Détox et inflammation

cassis

L’inflammation est liée à un grand nombre de pathologies, finalement tout ce qui se termine en «ite» : tendinite, bursite, amygdalite, bronchite, colite etc…Il y en a en effet beaucoup.

Elle est aussi un caractère commun à de nombreuses maladies plus systémiques : maladies cardiovasculaires, cancer, asthme, Alzheimer, allergies et même la dépression comme la science vient de le comprendre.

C’est un mécanisme de défense de notre organisme. Son action vise à neutraliser un envahisseur potentiellement dangereux que ce soit une bactérie, un virus ou d’autres toxines en tout genre. On parle même d’inflammation silencieuse pour désigner une inflammation qui ne se voit guère, ne créée pas de douleur mais serait à l’origine de plusieurs de ces pathologies chroniques et dégénératives.

Bref, elle est très répandue et elle est, répétons-le, un mécanisme de réaction à ce que le corps perçoit comme un agent étranger.

Mon duo favori :

– supplément d’enzymes. À prendre loin des repas.

– le cassis,Ribes Nigrum, sous forme de produit de gemmothérapie

Mêmes de fortes inflammations répondront à ce traitement. Le dosage sera cependant à ajuster au cas par cas.

L’inflammation est aussi source de nombreux déchets qui vont encombrer un peu plus l’organisme si ses fonctions d’élimination ne sont pas optimales. Et en particulier avoir une incidence sur le travail du foie qui est un des acteurs principaux de la détoxification –ainsi que de l’immunité- dans notre corps.

Penser à se détoxifer, à aller dans le sens des besoins de notre corps ne pourra que supporter celui-ci dans son travail ou sa lutte. Ce sera à faire de façon efficace et intéressante bien sûr.

2 gestes très simples auront un impact important sur votre santé surtout si effectués régulièrement et sur un moyen voire long terme :

– le fameux jus de citron du matin, au réveil, dans de l’eau tiède

– le jus de radis noir (peut-être  accompagné d’artichaut, de pissenlit…). Lui aussi au réveil, à jeun. Les changements de saisons sont des moments idéaux pour cela. Nous sommes exposés à un tel niveau de toxémie que se contenter de la cure de printemps n’est certainement pas suffisant.

Et lorsqu’aux prises avec des problèmes inflammatoires chroniques, il serait très bénéfique de se pencher sur son monde intérieur pour comprendre un peu plus le pourquoi profond d’une telle réaction dans le corps. La médecine chinoise a fait des liens, déjà millénaires, entre le fonctionnement du foie et des émotions nuisibles que nous entretenons bien souvent (irritabilité, frustration, colère). Certainement la chose la plus facile à se débarrasser, ni même à vouloir confronter, mais un passage obligé pour espérer recouvrer une santé optimale et profonde.

Bertrand Huchot

  • Mise en garde

Les informations contenues sur ces site/infolettre/capsules vidéo sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés, ni faire office de diagnostique. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces site/infolettres/capsules vidéo, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter un professionnel de la santé. 

Publicités

Mantra 25

DSC_0128

*** english folllows ***

«Ton ange est à côté de toi et il me demande de te dire que tu auras toujours assez d’argent pour faire ce que tu as à faire». Voilà. Je ne la connaissais pas, je suis resté bouche bée la fourchette en l’air et je n’ai jamais répondu ni revu la personne qui m’a dit cela voilà juste 20 ans.

La flèche a atteint son but. Une consolation tout autant qu’un éclairage sur une anxiété profondément ancrée. Moi qui enfant, comptait et recomptait sans cesse mes piécettes accumulées, finissant – comme tant d’autres- par focaliser ma vie sur la façon de gagner et d’économiser de l’argent. Au cas où…Juste au cas où une autre malchance provenant du monde extérieur ne me frappe.

Une promesse de travail intérieur, inévitable épreuve initiatique sur le chemin de la paix. La vie m’a proposé plusieurs passages intenses, sauts dans le vide, actes de foi et d’affirmation de soi, sans le sous ou presque. À tel point que j’imaginais –une fois de plus, le dossier réglé. Et ce faisant négligeant toujours l’intelligence de la spirale de vie, ascendante, me faisant passer et repasser sur au même endroit, m’invitant à confronter encore et encore, le même aspect souffrant de ma personnalité. Jusqu’à ce qu’un jour il soit réellement prêt à être classé. Alors j’offre ce mantra à cet enfant qui vient et qui réveille et illumine mes plus profondes peurs, dans mes rêves comme dans la vie. Peur du père de famille de ne pouvoir subvenir aux besoins familiaux. Peurs familiales héritées. Pour mieux les transcender. Pour viser plus haut. Et Espérer. Et ne pas lui léguer.

 

– – – Pour la plus belle version de mon Être, je me dissocie de cette peur – – –

 

 NB: voir aussi: Comment utiliser ces mantras

 

 

«Your angel is just beside you and asking me to tell you will always have enough money to do what you have to do». Here it is. I did not know her. It came so out of the blue I could not answer and I never saw again the person who told me that 20 years ago.

The arrow struck the center. A comfort as much as an illumination of an anxiety deeply rooted. I who as a child counted again and again the pennies I accumulated and finished – as many other by focusing my life on earning money. In case of…Just in case another bad luck coming from the outer world fell on me…

A promise of an inner work, inevitable and initiatic test on the road to peace. Life has proposed me a few intense passages, jumps in the void, acts of faith, without money or so to speak. At some points I imagined once more the problem resolved. And doing so neglecting the intelligence of the spiral of life, ascending and getting me again and again to the same places, the same suffering aspect of my personality. Till one day it really is ready to be considered healed.

So I offer this mantra to this coming child who awaken and illuminate my deepest fears in my dreams as in my life. Fear of the father not being able to take care of the need of his family. Inherited family fears. To better transcend them. To aim higher. And Hope. And not leave this legacy.

 

– – – For the most beautiful version of me Being, I dissociate myself from this fear – – –

Wébinaires Santé Globale -Automne 2015

WebSantéGlobale

Wébinaires Santé Globale

Bonjour à vous toutes et tous…Ainsi qu’à l’automne!…Toujours une invitation à prendre sa santé en main.

Prenez note du programme de wébinaires pour cette saison. Ça se passe chez vous!

Petit guide de l’immunité familiale – 13 octobre
De la prévention au soin en phase aïgue, les gestes à poser.

Un pH Équilibré I – 27 octobre
Notre équilibre intérieur se traduit aussi dans la chimie de notre corps. D’où vient l’acidité produite par celui-ci ?
L’importance de cet équilibre et les dangers de l’acidité. L’alimentation et autres facteurs anti-acides. Comment surveiller l’évolution de notre acidité ?

Un pH équilibré II – 9 novembre
La santé de l’appareil ostéo-articuliare : ostéoporose et maladies rhumatismales / arthrose-arthrite sont des conséquences directes du déséquilibre acido-basique dans note corps. Que faire pour y remédier?

– Quand l’intestin va tout va! I – 23 novembre 
Organe stratégique, véritable barrière entre votre monde intérieur et tout ce qui l’entoure, organe clef de la digestion, de l’élimination des déchets et l’assimilation des nutriments. Et si nous en prenions soin ?

Quand l’intestin va tout va ! II – 7 décembre
Constipation, diarrhées, maladies inflammatoires de l’intestin. Quelles sont leurs causes ? Comment pouvez-vous vous aider.


Horaires:
– 14h30 Québec / 20h30 France
– 20h30 Québec
Durée:
1h

Ces wébinaires sont interactifs,
vous pourrez donc poser vos questions en direct.

Coûts:

  • 20$ / 14 Euros pour 1 wébinaire
  • 35$ / 24 Euros pour 2
  • 50$ / 34 Euros pour 3
  • 75$ / 50 Euros pour  5

– Mode de Paiement:

  • Paypal (Bertrand Huchot / bertrandhuchot@gmail.com)
  • Carte de crédit – me contacter
  • Chèque (à l’ordre de Bertrand Huchot 831 ch. du curé Corbeil, J0T 2R0 Val Morin, Qc)

Cliquez ici pour vous inscrire
à l’un de ces wébinaires

Parce que la Santé est un Sacré Équilibre et un Équilibre Sacré !

À vos agendas!

Au plaisir

Bertrand Huchot
detoxsanteglobale.com


Mise en garde: Les informations contenues sur ces site/infolettre/capsules vidéo/wébinaires sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés, ni faire office de diagnostique. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces site/infolettres/capsules vidéo, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter un professionnel de la santé. 

On mange trop!

l-20150414162742

Je vous arrête tout de suite, je ne invite pas à ne plus vous alimenter ou rentrer dans un jeûne sans fin. Manger est nécessaire! La belle affaire, tout un scoop non? Mais manger à sa fin, ni trop, ni pas assez, sans excès de grignotage en tout genre est assez rare…finalement.

Le grignotage est –bien sûr- un des gros méchants loups. C’est un acte très «social» et de fait peu évident à transformer. Mais on s’y adonne très bien souvent seul aussi. Ce serait donc plus facile de commencer là.

Les trucs les plus simples :

– boire de l’eau remplira l’estomac et donnera une impression de satiété. Le cerveau sera prévenu et la faim physiologique diminuera. Une tisane fera aussi l’affaire

– manger un fruit, une pomme par exemple, évitera de consommer d’autres types de grignotages contenant sucres, gras ou autres surprises se retrouvant dans la liste d’ingrédients de nombreux produits commerciaux. Ce pourrait être aussi une carotte ou une  branche de céleri.

Se resservir est lui aussi souvent peu voire pas nécessaire. On se «lâche» souvent à table et les conséquences à long terme sont importantes, tant sur l’équilibre intestinal, la digestion et l’assimilation que sur notre niveau d’énergie ou encore notre sommeil.

Si j’ai parlé de faim physiologique c’est qu’il y un autre type de faim : celle que l’on peut qualifier par «manger ses émotions». Elle est beaucoup plus difficile à gérer. Bien souvent, nous ne sommes même pas prêts à se poser la question de ce qui se trame au fond de nous. Combien d’ex fumeurs se sont «reconvertis» dans le grignotage? Notre monde intérieur nous appelle et il en va de notre équilibre en entier de le prendre en considération. Sinon aucun changement n’est vraiment possible. C’est vrai, parfois, si c’est pour éviter une explosion (ou implosion), nous pouvons être indulgent avec nous-même et s’offrir un peu de lest. Mais si cela se reproduit tous les jours, nous sommes face à une impasse.

Faire des jeûnes est l’occasion idéale pour confronter (pas affronter) la peur du manque et notre lien aux aliments. Et nous sommes tous profondément concernés. Cela va avec notre présence sur cette belle planète, champ expérimental qui semble friser la perfection.

Même une personne peu intéressée à s’observer et se poser trop de question sur sa vie intérieure sera mis face à certains questionnements voire prises de conscience en cessant de s’alimenter. C’est du reste une des principales raisons pour laquelle beaucoup ne sont pas intéressés à jeûner!

Combien de temps passons-nous à faire à manger, manger quand ce n’est pas faire les courses ou la vaisselle. Impossible à s’en rendre vraiment compte si l’on pas fait de jeûnes! Pour ceux qui trouvent que les journées passent trop vite, c’est un changement de paradigme certain : c’est autant de temps libre.

Notre lien à la nourriture est  aussi délicat que de première importance. On pourrait même dire que notre façon de manger en dit long sur qui nous sommes. Et donc sur le chemin qu’il nous reste à faire.

Pas étonnant que les jeûnes soient pratiqués depuis la nuit des temps, souvent dans un contexte religieux.

Pour ce qui est de connaître vos propres besoins en terme de nourriture, cela serait à discuter en tête à tête. Mais dans tous les cas manger avec conscience et  mastiquer (voire mon article sur la mastiquation) sont deux clefs de notre mieux-être que nous gagnerions à nous réapproprier.

Bertrand Huchot

detoxsanteglobale.com