La vie commence à la limite de notre zone de confort​

miracle1

Je n’ai jamais oublié cette phrase qui m’a été dite voilà près de 25 ans. Elle m’a accompagnée depuis lors, à chaque moment clef, à chaque tournant de ma vie. Particulièrement un soir d’avril 2011, quand le feu a pris dans mon appartement Montréalais. Quand j’ai mis le feu à mon appartement.

J’ai retrouvé curieusement un livre d’enseignement que j’avais commencé quelques mois auparavant, dans les décombres, à peine brûlé. Je l’ai retourné, il était ouvert à une page où quelques mots m’ont sauté au visage : This is the testing ground – ceci est le terrain du test.

C’était assez clair. On me demandait de croire au miracle. D’y croire vraiment.

Nous ne savons pas de quoi demain sera fait. Nous ne savons pas forcément ce que notre être est venu chercher sur cette terre, dans cette expérience.

Parfois la vie nous place face à des tests, à des portes, derrières lesquelles, nous pouvons sentir un «autre monde». Petits moments d’éveils proposés, opportunités de faire face à la peur de changer ou à une partie de nous qui a besoin de mourir. Ce sont souvent des gestes évités, voire repoussés le plus longtemps possible. Jusqu’à ce que la pression ne soit trop forte, et que la vie nous rattrape. Et là, cette vie devient VRAIMENT inconfortable. Pour quelques secondes, minutes, pour quelques heures, ou plus. Nous avons chacun nos propres expériences à faire.

Notre âme connait ses rendez-vous. Et la vie nous frappe. La vie a l’air de nous frapper à l’improviste. Accidents, destructions matérielles ou plus intenses encore, pertes d’êtres chers.

Ce sont des moments difficiles. Ce sont des changements sur notre parcours. Il peut être difficile de s’en rendre compte voire de l’accepter, mais ils ont été appelés, sur des plans supérieurs. Ils nous font toucher ce que nous avons à dépasser, à pacifier. Ils nous font vivre tristesse, colère et peur. Jusqu’à ce que peut-être nous trouvions la paix.

Sourions au nouveau. Sourions à l’inconnu. Même à la peur. Même si cela nous fait chuter. Même si cela fait mal. Cela ne durera pas.

Ce feu aussi m’a pris par surprise. Il a emporté avec lui les seuls objets auxquels je tenais vraiment. Un bon coup de «détox»!Et il est venu au moment précis où je faisais un compromis sur la conduite de ma vie, pour les mauvaises raisons, liées à l’insécurité. Faire des compromis est-il bon pour nous? La perte de la joie est le signe que nous écartons du chemin. Pas de joie, pas dans la vie. Parfois, une grande peur ou dépression annonce une grande joie. Certains de nos logiciels ont littéralement besoin d’être reformatés!

«Soit feu, soit glace, brûle, gèle mais ne soit jamais tiède». Le compromis ne permet pas l’apprentissage de l’Être. Faire germer le meilleur en nous, nous approcher de la maîtrise intérieure passe par beaucoup de  regard et de travail sur soi, à chaque niveau, émotionnel, mental et spirituel. Et demande beaucoup d’humilité, un mot qui a besoin d’être compris profondément. Marcher sur le chemin de sa vie en faisant son étude intérieure face à la vie est différent de se regarder le nombril. Le cheminement «spirituel» est une marche à monter.

Une voix très claire dans mon esprit me l’a signifié alors que je regardais le pompier défoncer ma fenêtre : «ce que tu vois n’as aucune importance, ce qui est important c’est comment tu vas te comporter maintenant».

J’ai expérimenté – durant les 3 mois suivants, jours pour jour, avant de pouvoir réhabiter mon appartement,  un détachement, un niveau de calme, que je n’avais jamais connu. Merci. Je continue à apprendre.

Bertrand Huchot

detoxsanteglobale.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s