Mantra 17

PicConf1

 

Dans la lignée du mantra précédent. J’en ai reçu plusieurs de ce type en fait en fait. Toujours sur la base que je me suis trompé. Je choisis de présenter celui-ci car il est un peu au goût du jour, mais aussi parce qu’il va toucher une corde très profonde en moi.

J’ai pu m’apercevoir combien la peur m’habitait depuis toujours et faisait partie de mon quotidien. Peur de perdre quelque chose, peur qu’il m’arrive -encore- un contretemps, une malchance si ce n’est une catastrophe, et j’en passe…jusqu’à la peur de la «noirceur». Peur de l’extérieur finalement. Peur de l’autre bien sûr. Et une bonne partie de l’extérieur est devenue source d’inconfort, de mal potentiel. Terreau parfait pour le développement d’un trait de caractère très égotique : le jugement, de l’autre comme de moi-même. Jugement et peur ont en fait nourrit dans mon inconscient l’idée de mal.

Et je me rends compte, sur ce chemin qui me ramène à la paix, qu’il ne peut pas y avoir de mal à l’extérieur de moi, comme je prends conscience qu’il n’y en a pas en moi. Parce que la création de Dieu n’a rien omit ni n’a rien créé au hasard. Et parce que Dieu est Amour, et que rien de ce que je peux percevoir n’est en dehors de sa création. Je viens de réaliser que j’avais besoin de changer d’opinion afin de commencer à vivre Dieu dans ma vie.

— Je me suis trompé, il n’y a pas de mal en Dieu —

I choose to present this mantra which looks like the last one (I received a few based upon the idea of having been wrong), because it goes with what is happening in the world and because it vibrates very deeply inside of me.

I could see how deeply fear was dwelling in me and was part of my everyday life. Fear to lose something, fear of another catastrophe, accident, bad luck when it is not a catastrophe and even fear of evil. Fear of the outside in fact. Fear of the other. A big part of the outside became source of uneasiness, of potential evil. Perfect nutriment for an «egotic trait» : judgement. I was judging everybody as I was judging myself. In fact judgment and fear created the idea of evil in my conscience.

I realize now on the path that bring me to peace that no evil exists outside of me as I realize there isn’t in me either. Because the creation of God did not forgot anything nor did something randomly. And because God id Love, and nothing that I can perceive is outside is creation. I have  just realized that I needed to change opinion to begin to live God in my life.

— I was wrong, there is no evil in God —

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s